letelegrammoutremer

Actualité, Découvertes d'Ici et D'ailleurs

Festival Black Movies summer 2014- 5ème edition « Black to the Future »

Du 27 juin au 27 juillet 2014, la filmographie afro est à l’honneur en partenariat, avec la Mairie de Paris,.

Ce sont ces courts, longs-métrages qui sont diffusés dans plusieurs salles de cinéma de la ville, des documentaires et des concerts.

L’association  Black Movie Entertainment veut promouvoir le cinéma « noir « car,   l’association juge que les écrans sont  « pâles » au regard de la diversité de la population.

En outre, l’association regrette que  les hommages aux acteurs  noir(e)s en France soient  quasi inexistants  : l’actrice française Darling Légitimus fut primée à Berlin   avec le film   » rue Cases Nègres » mais, elle a été occultée de la mémoire du cinéma français .Cependant, le Festival n’est pas un projet communautaire, il est ouvert à tous et le succès est au rendez vous chaque année.

Ainsi, les salles de cinéma  classiques ne seront pas les  lieux uniques de diffusion :  la Belleviloise diffusera des films du festival.

Affichage de P101211261.jpg en cours...

le parrain de cette   5ème édition est l’acteur Eriq Ebouaney ,  nous l’ avons rencontré :

 Letelegrammoutrer :  Quelle(s)  sensation(s) ressentez vous en tant que  parrain de ce festival?

EE : Je  suis ravie de voir ces films,  ce sont des films rares à visionner en France, je veux être disponible pour cette belle initiative.

C’est une offre que le public ne peut refuser car, ils seront émmerveillés!

 LT : Est il difficile de trouver des rôles au cinéma en étant noir?

EE : Les rôles proposés sont teintés de clichés,  de banalités  affligeantes: « sans papiers ou le banlieusard » !  

Des afro-descendants qui font d’autres activités cela n’existent pas encore, au cinéma !  Il est nécessaire de décoloniser les imaginaires.

Il y a au cinéma un manque d’imaginaire , il faudrait aussi que nous aussi,  » les noir(e)s de France  » que nous prenions l ‘initiative de  raconter nos propres histoires.

 LT : Quel est votre prochain projet?

EE : Je fais un film par an en Afrique, je viens de tourner au Sénégal.

Je suis en tournage actuellement pour Arte, dans une série.

Un tournage qui démarre a la rentrée  avec Alexandra Lamy, on va tourner pour  une jeune réalisatrice qui se nomme Nathalie Marchac , 

                                                                                                                                                                                                                                                                 

                                                                                                                                                                                                                                                        DERE

 

Pour plus d’informations :

http://www.blackmoviesentertainment.com/

Navigation dans un article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :