letelegrammoutremer

Actualité, Découvertes d'Ici et D'ailleurs

Salon de l’automobile 2014

Le salon de l’automobile qui se tient porte de Versailles du 04 au 19 octobre 2014.

C’est l’occasion de découvrir des marques et de monter dans la voiture de ses  reves :une Bentley comme la reine d’Angleterre ou une Aston Martin comme James Bond.

 

Informations    pratiques :

du 4 au 19/10/2014

10h a 20h

 

Nocturnes chaque Jeudi et Vendredi jusqu’à 22H

 

Tarif : 14 euros (adultes)

Le Kâma-Sutra s’expose à la Pinacothèque du 2 octobre 2015 au 11 janvier 2015

La pinacothèque ose à Paris, dévoiler les secrets de l’amour à l’indienne, avec le Kâma-Sûtra! Une exposition inédite sur un sujet bien connu mondialement.

Ce terme est principalement connu du grand public pour ses asanas, les 84 positions amoureuses, les positions  érotico-acrobatiques  qui regroupent l’art d’aimer.

Le » Kama Sutra » est composé des 7 livres mais la nature humaine retient surtout le 3ème livre, le livre le plus sulfureux, ce livre  est un témoignage de l’hindouisme médiéval, un guide spirituel.

Cet ouvrage toujours moderne laisse une place importante à l’érotisme dans un livre religieux. Le corps humain est représenté dans un but ultime de création et de reproduction.

 

Informations Pratiques:

 

Pinacothèque (métro Madeleine)

Horaires : 10h30-18h30 sauf le mardi, nocturnes les mercredis et vendredis jusqu’à 20h30

Tarifs : 13 euros et 11 euros prix réduit

khumb mela, sur les rives du fleuve sacré

Cet été au cinéma, vous pourrez voyager aussi bien loin des blockbusters !

Le réalisateur Pan Nalin, nous emmène sur les rives des fleuves sacrés d’Inde pour assister à une cérémonie magique : la Khumb Mela (« fête de la cruche » ). Ce rassemblement religieux de millions de dévots hindouhistes (sadhus, renonçants… ) se déroulle tous les 12 ans.

Dans cette ferveur spirituelle , dans cette liesse spectaculaire embrasée par la foi ; Pan Nalin  immerge le spectateur dans le parcours de 4 personnages, inconnus, touchants: Kishan, le petit garçon fugueur et hardi à la recherche de lui-même  ;  Baba, le sadhu » père-adoptif » d’un bébé qui le ramène au « monde » auquel le sadhu avait  décidé de renoncer…

Sortie française : le 30 juillet

"Kumbh Mela": destins croisés au bord du Gange en liesse

 

Les Jacksons réunis au Palais des Congrès le 11 juillet 2014

Qui n’a pas chanté  » ABC « ou dansé sur « Blame it on the Boogie« ? Deux tubes planétaires des Jacksons Five! Les Jacksons se reforment à Paris ce vendredi 11 juillet : Tito , Germaine, Jackie, Marlone reforment le groupe mythique et font revivre la mémoire de leur frère, Michaël. Ce concert est aussi, pour les fans du « King of the pop« , l ‘occasion de revivre les débuts du chanteur et du danseur inégalé, qu ‘était  Michaël Jackson!

La première partie faira le bonheur des amoureux des années 80 puisque c ‘est le groupe Imagination ( » Just an Illusion », « Body talk ») , que des tubes pour ce groupe à succès international , représenté par son chanteur charismatique Leee John  de refaire découvrir la musique Funk electro.

 

Affichage de FLYERJACKSONS bass deff.jpg en cours...ctro.

 

Informations Pratiques

Palais des Congrès:

2 place de la Porte Maillot 75017 Paris

metro Porte Maillot

Festival Black Movies summer 2014- 5ème edition « Black to the Future »

Du 27 juin au 27 juillet 2014, la filmographie afro est à l’honneur en partenariat, avec la Mairie de Paris,.

Ce sont ces courts, longs-métrages qui sont diffusés dans plusieurs salles de cinéma de la ville, des documentaires et des concerts.

L’association  Black Movie Entertainment veut promouvoir le cinéma « noir « car,   l’association juge que les écrans sont  « pâles » au regard de la diversité de la population.

En outre, l’association regrette que  les hommages aux acteurs  noir(e)s en France soient  quasi inexistants  : l’actrice française Darling Légitimus fut primée à Berlin   avec le film   » rue Cases Nègres » mais, elle a été occultée de la mémoire du cinéma français .Cependant, le Festival n’est pas un projet communautaire, il est ouvert à tous et le succès est au rendez vous chaque année.

Ainsi, les salles de cinéma  classiques ne seront pas les  lieux uniques de diffusion :  la Belleviloise diffusera des films du festival.

Affichage de P101211261.jpg en cours...

le parrain de cette   5ème édition est l’acteur Eriq Ebouaney ,  nous l’ avons rencontré :

 Letelegrammoutrer :  Quelle(s)  sensation(s) ressentez vous en tant que  parrain de ce festival?

EE : Je  suis ravie de voir ces films,  ce sont des films rares à visionner en France, je veux être disponible pour cette belle initiative.

C’est une offre que le public ne peut refuser car, ils seront émmerveillés!

 LT : Est il difficile de trouver des rôles au cinéma en étant noir?

EE : Les rôles proposés sont teintés de clichés,  de banalités  affligeantes: « sans papiers ou le banlieusard » !  

Des afro-descendants qui font d’autres activités cela n’existent pas encore, au cinéma !  Il est nécessaire de décoloniser les imaginaires.

Il y a au cinéma un manque d’imaginaire , il faudrait aussi que nous aussi,  » les noir(e)s de France  » que nous prenions l ‘initiative de  raconter nos propres histoires.

 LT : Quel est votre prochain projet?

EE : Je fais un film par an en Afrique, je viens de tourner au Sénégal.

Je suis en tournage actuellement pour Arte, dans une série.

Un tournage qui démarre a la rentrée  avec Alexandra Lamy, on va tourner pour  une jeune réalisatrice qui se nomme Nathalie Marchac , 

                                                                                                                                                                                                                                                                 

                                                                                                                                                                                                                                                        DERE

 

Pour plus d’informations :

http://www.blackmoviesentertainment.com/

Navigation des articles